Une centaine de longs métrages dans un court métrage

130 films en à peine plus de cinq minutes, voici le travail titanesque et fabuleux réalisé par Alizée Lafon.

Intitulé “Fragments”, ce court-métrage est un véritable hommage au 7ème art. Avec en musique de fond le Trio Mi bémol majeur op.100, D.929 de Schubert repris au piano, cette séquence réunit des extraits de chefs-d’œuvre du grand écran.

L’artiste met en valeur la variété des mises en scène en jouant sur des plans “classiques” du cinéma comme le réveil, la cigarette que l’on allume, le baiser ou encore les jeux de regard.

Un magnifique travail à découvrir ci-dessous.

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *