Terra de Yann-Arthus Bertrand

Hello !

Je ne sais pas si vous étiez devant votre télévision dimanche soir mais je suis tombé sur OM-Bordeaux Terra de Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot. Le film, rythmé par de magnifiques images et la voix de Vanessa Paradis, nous amène à réfléchir à notre rapport à la consommation et au respect des autres formes d’existence sur Terre.

Voici le synopsis :

TERRA raconte l’histoire de la vie. Yann Arthus-Bertrand et Michael Pitiot nous déroulent la formidable épopée du vivant. Des premiers lichens aux gigantesques forêts, des singes de la jungle aux grands animaux mythiques de la savane. En à peine 10 000 ans, la vie terrestre a été profondément bouleversée par le formidable essor de l’humanité. Cette société des hommes se retrouve de plus en plus seule sur Terre. Que voit-on encore du monde vivant qui nous entoure ? Comment les relations ont évolué ? TERRA est un voyage dans l’histoire du vivant, à la recherche de l’animal qui est en nous. De l’humanité finalement.

TERRA n’est pas un documentaire animalier, ni un film d’investigation militant. TERRA est un essai, au sens littéraire du terme, sur l’espèce humaine et sa relation au vivant.

En proposant de renouer avec le respect de la vie sauvage, TERRA se veut une ode à l’espèce humaine, un film humaniste et volontairement positif, pour montrer que l’humanité est encore capable de « revenir à l’essentiel ».

terra_yann-arthus

Je ne sais pas si ce film changera mon rapport à la consommation, car on est très vite rattrapé par le quotidien, mais il m’a vraiment marqué. En termes de consommations alternatives, je connais déjà La Ruche qui dit Oui qui est un réseau de communautés d’achat direct aux producteurs locaux mais je me doute qu’il existe bien d’autres initiatives. Si vous en connaissez d’autres, je veux bien que vous les partagiez dans les commentaires.

Partager Share on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedInEmail to someone

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *