Steam réfléchit au prêt de jeux numériques

Alors que Microsoft vient de faire machine arrière concernant le prêt ou la revente de jeux, la plateforme de jeux en ligne Steam travaillerait actuellement à des fonctionnalités de prêt de jeu.

Le jeu en ligne de plus en plus populaire

Alors que les consoles de nouvelle génération sont attendues pour la fin de l’année, un autre acteur majeur du jeu vidéo continue de faire parler de lui. Le studio américain Valve, dont la console est aussi prévue pour cette année 2013, est  connu pour sa plateforme de jeu en ligne Steam. Regroupant des millions de joueurs, les plateformes de jeux dématérialisés ont l’avantage de proposer du contenu moins cher que sur support physique, mais aussi de disposer d’un catalogue varié grâce aux productions indépendantes.

Seulement, cette méthode d’achat doit composer avec deux défauts majeurs : l’impossibilité de revendre ou de prêter ses jeux. Mais Steam a peut-être trouvé la solution !

Une fonctionnalité encore en phase de développement

D’après le code « Shared game library » soit « bibliothèque de jeu partagée », le studio américain serait bel et bien en train de travailler à des services de prêt de jeu. Selon VG47, on devrait pouvoir prêter n’importe quel jeu de sa bibliothèque à un ami, sachant que de toute façon, ils ne pourraient être joués que par une personne à la fois

On n’a pas plus d’information pour l’instant sur la durée de prêt des jeux ou le nombre de prêts possibles au même moment, mais la perspective de pouvoir échanger des jeux sans prise de tête risque fort d’être un super avantage concurrentiel pour Steam, qui bénéficie déjà d’une grosse côte de popularité auprès des joueurs, grâce à son catalogue et ses prix compétitifs.

Une excellente nouvelle donc, à l’heure où les constructeurs de consoles réfléchissent encore au meilleur moyen de stopper la vente de jeux d’occasion (hein Microsoft !).

 

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *