Quand les filles se mettent aux jeux vidéo

Messieurs, vous n’êtes plus seuls ! Maintenant, votre copine risque bien de vous mettre minables à PES, Battlefield, Tekken et j’en passe !

Selon une étude de Kantar Média, en France, 33{6738006483fe6ee4ef35122dfbd8f1a6ffbb28d2718bcefbf0193b7ba2e20f0a} des joueurs sont des femmes, soit une progression de 44{6738006483fe6ee4ef35122dfbd8f1a6ffbb28d2718bcefbf0193b7ba2e20f0a} en 3 ans.

Des chiffres impressionnants, mais pas vraiment étonnants, au vu des efforts fournis par les acteurs du marché pour proposer des jeux, mais aussi des consoles, de plus en plus accessibles. Avec la Wii ou le Kinect, le jeu vidéo se vit en famille ! Et on n’oublie les jeux visant principalement la gente féminine, comme le célèbre Nintendogs.

Mais à bien y réfléchir, est-ce si étonnant ? Pour les plus jeunes d’entre nous (désolé, je m’inclue dedans), souvenez-vous pendant vos merveilleuses années de maternelle-primaire : qui jouait donc à l’affreux, l’insupportable, l’inutile (ça, c’est pour les garçons) mais néanmoins merveilleux et indispensable (et ça, c’est pour filles) tamagotchi ?

Le jeu vidéo pour tous

Et oui, le jeu vidéo n’est aujourd’hui plus un produit de “geek” mais un produit grand public accessible à tous ! Un changement parfois mal vu par une certaine communauté de joueurs, qui estime que cette tendance touchant les jeux vidéo dégrade la qualité et la durée de vie de nos chers produits. Un peu de tolérance voyons, sortons des clichés no-life et cheveux longs, et partageons notre pad, puisque de toute façon, il nous appartient de moins en moins !

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *