Planète Ovanta, un serious game pour ceux qui vivent avec le Sida

Erreur de la base de données WordPress : [Disk full (/tmp/#sql_50a_0.MAI); waiting for someone to free some space... (errno: 28 "No space left on device")]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (407) ORDER BY t.name ASC

Erreur de la base de données WordPress : [Disk full (/tmp/#sql_50a_0.MAI); waiting for someone to free some space... (errno: 28 "No space left on device")]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (9383) ORDER BY t.name ASC

Erreur de la base de données WordPress : [Disk full (/tmp/#sql_50a_0.MAI); waiting for someone to free some space... (errno: 28 "No space left on device")]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (11767) ORDER BY t.name ASC

Erreur de la base de données WordPress : [Disk full (/tmp/#sql_50a_0.MAI); waiting for someone to free some space... (errno: 28 "No space left on device")]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (2010) ORDER BY t.name ASC

Erreur de la base de données WordPress : [Disk full (/tmp/#sql_50a_0.MAI); waiting for someone to free some space... (errno: 28 "No space left on device")]
SELECT t.*, tt.*, tr.object_id FROM wp_terms AS t INNER JOIN wp_term_taxonomy AS tt ON t.term_id = tt.term_id INNER JOIN wp_term_relationships AS tr ON tr.term_taxonomy_id = tt.term_taxonomy_id WHERE tt.taxonomy IN ('category', 'post_tag', 'post_format') AND tr.object_id IN (2006) ORDER BY t.name ASC

Un serious game qui nous emmène dans des contrées lointaines et encore méconnues…

Un outil au service des associations

Nous avions déjà vu sur Rubrik et de Brok un serious game pour la sensibilisation au VIH et au Sida. Aujourd’hui, nous allons découvrir Planète Ovanta, un jeu en ligne initié par Abbott et Sol En Si, et en partenariat avec des associations de lutte contre le VIH et des professionnels de santé.

L’action prend place sur la planète fictive Ovanta, encore inexplorée. Tout au long du jeu, vous serez invités à découvrir les 6 régions qui la composent, régions qui sont en fait 6 sujets qui permettront d’en savoir plus sur le VIH :

  • Généralités sur le VIH
  • Enfant et transmission mère-enfant
  • Vieillir avec le VIH
  • Vivre avec son traitement
  • Sexualité
  • Associations de lutte contre le VIH

Pour chaque région explorée, 3 missions seront proposées, permettant d’engranger un maximum de points.

Jouer et apprendre

Après chaque question, une explication de quelques lignes est proposée, afin d’en apprendre un peu plus sur le virus. À la fin de chaque séquence de quizz, un mini-jeu de réflexe est proposé (éviter les pierres et piéger les virus du VIH). Assez simples au premier abord, ces jeux s’annoncent vite plutôt difficiles, lorsque les obstacles à éviter deviennent plus nombreux.

planete ovanta

Si le jeu part bien évidemment d’une bonne intention, il manque, à mon avis, une dimension sociale. Néanmoins, le fait d’informer sur le VIH au travers d’un Serious Game est une excellente initiative, mais ce jeu reste malgré tout à proposer aux plus jeunes.

Pour tester le jeu, rendez-vous sur planete-ovanta.fr.

 

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *