L’e-learning, la solution contre la pauvreté ?

Mais que peut-il bien se cacher derrière un titre pareil ? On a enfin trouvé un moyen de rendre tout le monde heureux grâce aux jeux vidéo ?

Ce serait bien normal de toute façon, il n’existe personne de plus heureux que l’homme (ou la femme bien entendu) avec un pad dans les mains ! Mais non, ce serait trop beau, pas de solution miracle. Ici, je vous propose de découvrir un programme d’e-learning permettant aux entrepreneurs de pays peu développés de savoir comment lancer leur entreprise. En effet, les entreprises sont généralement davantage des affaires familiales dans ces pays, et les aptitudes professionnelles des gérants ne sont pas toujours correctement mises à profit.

Alors l’e-learning, solution miracle ?

C’est en tout cas ce que semble penser Dextro LLC en proposant une plateforme d’exercices en ligne qui pourrait avoir un impact économique positif. Disponible pour l’instant sur le territoire mexicain, ce programme permet de « cibler l’entrainement et l’accessibilité à l’éducation pour les personnes en situation de pauvreté  permet de leur ouvrir un champs d’opportunités d’emploi plus intéressantes. » Rappelons au passage qu’à Mexico, les PME constituent 52{6738006483fe6ee4ef35122dfbd8f1a6ffbb28d2718bcefbf0193b7ba2e20f0a} du PIB national et emploient près de 72{6738006483fe6ee4ef35122dfbd8f1a6ffbb28d2718bcefbf0193b7ba2e20f0a} de la population.

Destiné à un public jeune

Ce jeu favoriserait une meilleure gestion des entreprises, et donc des emplois plus stables. En visant une cible jeune, la plus à même de contrer la spirale de la pauvreté, DelP (nom abrégé de la plateforme e-learning) serait aussi un moyen de lutter contre la délinquance, et de réduire le fossé existant entre les citoyens défavorisés et ceux qui ont eu la chance de pouvoir suivre des études poussées.

A l’heure actuelle, plus de 500 000 personnes utilisent ce programme, et Dextro a déjà observé des résultats encourageants.

 

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *