Évadez-vous de prison avec Fleeing the Complex

Pris dans les méandres de la justice, Henry Stickman se retrouve enfermé dans une des prisons les plus terrifiantes au monde : The Wall. S’il s’est retrouvé coincé dans cette prison, c’est parce que ce bon vieux Henry a fait, dans un passé pas si lointain, quelques actions qui n’ont pas plu au patron de la prison.

J’ai pas le temps, mon esprit glisse ailleurs

Vous prenez donc le contrôle d’Henry et il va falloir l’aider à sortir de sa cellule puis à s’échapper de cette prison infernale. L’Univers du jeu Fleeing the Complex puise son inspiration dans l’univers du cinéma, avec des musiques de Western et une prison isolée au bord d’un précipice. Les gardes à l’accent russe et coiffés de chapkas grises gardent le bâtiment gris entouré de neige blanche. Ambiance froide pour Henry, et c’est vous qui allez devoir le sortir de là !

fleeing-the-complex

Pas le choix faut y aller (et retrouver sa liberté)

Fleeing the Complex est donc, vous l’aurez compris, un jeu d’évasion dans lequel il va falloir réfléchir et prendre des décisions rapides dans des situations de vie ou de mort. Pas de tatouage surdimensionné dans le dos ou de gadgets, la réussite dépend de vous et de votre réactivité : choisir de franchir les postes de garde furtivement, passer les points de contrôle, se battre… Tout ça avant de trouver les clés du camion et de quitter définitivement cette prison infernale.

Le jeu propose une multitude de choix, 6 façons différentes de terminer le jeu et 60 façons d’échouer. Les graphismes sont très proches des dessins animés et le jeu fonctionne un peu à la manière d’un QTE. Il faudra choisir et cliquer parmi les options proposées pour effectuer un mouvement ou une action, certaines étant totalement improbables comme « se téléporter » ou « faire une grimace ». Chaque embranchement scénaristique et chaque décision sont suivis par des animations vraiment drôles et comportant de nombreuses références à d’autres jeux.

En gros, Fleeing the Complex c’est fun, c’est n’importe quoi, c’est sur jeuxjeuxjeux.fr ça fait passer un bon moment !

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *