Devenez votre propre patron avec le serious game de Subway

Avec pour objectif de renforcer l’attachement à sa marque, Subway propose un challenge intéressant : devenir un chef d’entreprise, au moyen d’un serious game.

Former les futurs entrepreneurs

Pour former les (ses ?) futurs entrepreneurs et s’engager socialement, l’enseigne Subway a choisi de développer une plate-forme digitale interactive, pratique, simple d’utilisation, pédagogique et divertissante. C’est ainsi que jusqu’au 12 mars, où que vous soyez sur la planète, le serious game « Build Your Own Virtual Restaurant Challenge » permet d’ouvrir et de diriger son propre resto Subway.

Avec pour modèle le célèbre Sim City (qui décidément est une source d’inspiration pour beaucoup de serious games), le concours lancé par la chaîne de fast food a pour ambition de « donner aux aspirants entrepreneurs du monde entier la chance d’être leur propre patron ». Bien vu, surtout quand on sait que Subway fonctionne sur le principe de franchises. Grâce à ce jeu, l’enseigne assure non seulement sa promotion et cultive son image de marque, mais lance également une gigantesque campagne de recrutement indirecte. Car vu la conjoncture actuelle, il est nettement moins risqué d’être patron d’un établissement appartenant à une franchise, que de se lancer dans l’aventure de l’entreprenariat avec son propre projet. Et avec ses 37 881 restaurants dans 98 pays (le plus grand réseau du monde devant Mc Do), Subway – sans le dire ouvertement mais en le suggérant intelligemment – offre aux jeunes ciblés par son jeu une réelle opportunité d’atteindre leur objectif d’indépendance.

Subway nous fait une offre qu’on ne pourra pas refuser

Le jeu impose aux participants une série de tâches : choisir l’emplacement de son restaurant virtuel, réaliser une vidéo promotionnelle, apprendre à faire tourner la boutique, écrire un texte publicitaire et s’entretenir avec le responsable du Développement monde. Enfin, chaque joueur est contraint d’accroître la notoriété du concours sur les réseaux sociaux s’il veut gonfler son score et progresser au classement.

Pour récompenser les 100 meilleurs joueurs, Subway a mis les petits plats dans les grands (un peu facille celle-là, mais je la garde) : une place de choix sur son site web pendant un mois et surtout une belle pub dans les newsletters internes du groupe à l’attention des responsables du recrutement et du développement. Et pour les 5 meilleurs, la marque va encore plus loin en proposant une rencontre aux Etats-Unis avec son fondateur Fred DeLuca et toute l’équipe dirigeante, puis une visite VIP du siège avec une session spéciale au passage à l’University of Subway.

Alors que se cache-t-il derrière cette belle stratégie digitale ? Au-delà du fait de former de jeunes entrepreneurs, gageons que la stratégie de Subway vise à s’imposer un peu plus dans l’esprit de ses cibles potentielles tout en mixant une communication efficace et une campagne géante de recrutement. Rien à dire, c’est bien joué !

 

Publié par

Mister K

Poète le jour et Super-Héros la nuit, Bruce Wayne m'a piqué mon job, depuis, je suis accro aux Airwaves Cassis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *