Vous le savez sûrement, (ou toutefois si vous l’ignorez, et bien vous avez bien fait de passer par ici !), Zynga est le leader mondial des jeux sociaux.

Rien qu’en 2011, le studio de création a enregistré des revenus à hauteur de 1,14 milliards de dollars. Longtemps porté par Facebook, dont il représentait quand même 12% des revenus, Zynga a décidé de créer son propre portail de jeux en ligne, zynga.com.

Une plateforme indépendante de Facebook

Il sera donc possible de jouer sans passer par le réseau social, mais malgré tout l’identification permettant l’accessibilité aux jeux dépendra toujours de Facebook. L’idée est de proposer de nouvelles fonctionnalités pour l’instant impossible sur le réseau créé par Mark Zuckerberg, comme la conservation de la progression pour une partie commencée sur Facebook, mais aussi le partage de quêtes sans avoir à quitter le jeu.

Cependant,  Zynga n’a pas vocation à terme à quitter totalement Facebook, mais cherche plutôt à créer un espace communautaire centré uniquement sur la culture jeu, ce que confirme d’ailleurs Reed Shaffner, Lead Product Manager pour zynga.com, en affirmant que l’objectif de cette nouvelle plateforme était de « donner aux joueurs une communauté dédiée aux jeux, car tous ne veulent pas mêler le jeu et les autres aspects de leur vie. ».