Half the Sky est un serious game qui entend bien profiter de la viralité de Facebook pour récolter des fonds destinés à défendre les droits des femmes dans le monde.

Un message fort

Il y a quelque temps, deux journalistes du New York Times, Nicholas D. Kristof et Sheryl WuDunn, ont écrit un livre intitulé La moitié du ciel. Ce livre souhaitait montrer que le clé du progrès économique dans les pays en voie de développement réside dans « l’épanouissement du potentiel entrepreneurial des femmes ».

C’est donc à partir de ce livre qu’est née l’idée de créer un serious game, puisque c’est Nicholas Kristof lui-même qui s’est rapproché de l’oganisation Games for Change pour produire Half the Sky. De plus, le fait de proposer le jeu exclusivement sur Facebook permettait de toucher et donc de sensibiliser le plus grand nombre de personnes possible.

half-the-sky-game

Aux quatre coins du globe

Half the Sky nous emmène donc en Inde, au Kenya, en Afghanistan et aux États-Unis, pour suivre les aventures d’une jeune mère indienne. Celle-ci devra faire face aux problèmes rencontrés par les femmes dans leur vie quotidienne.

L’objectif est alors contribuer à la résolution de ces problèmes en faisant des dons, ou en invitant des

Half the Sky se déroule en plusieurs étapes à travers l’Inde, le Kenya, en Afghanistan et aux États-Unis. Le joueur va suivre les aventures d’une jeune mère indienne confrontée aux injustices et qui défend courageusement sa communauté. Pour aider ces femmes à résoudre leurs problèmes de la vie réelle, le joueur va activer des micro-dons de partenaires, mais peut aussi faire des dons directement.

Sensibiliser et impliquer

La stratégie de développement prend ici tout son sens, puisqu’avec le nombre d’abonnés sur Facebook, ce sont potentiellement des milliers de dons qui seront faits. Ceux-ci seront ensuite redistribués aux femmes n’ayant pas accès à l’éducation, ayant été abusées physiquement et sexuellement, pour leur permettre d’accéder à un niveau de vie convenable.

Les dons sont collectés pour les femmes qui en ont le plus besoin dans le monde : les personnes qui n’ont pas accès à l’éducation, les personnes abusées physiquement et sexuellement. L’objectif est de leur permettre d’accéder à « un niveau de vie convenable ».

Half the Sky a été développé par Frima Studio, un studio de jeu québecois spécialisé dans la création d’univers virtuels et massivement multijoueurs. Steve Couture, PDG de Frima explique :  « Le jeu doit d’abord être fun de sorte que tous ceux qui joueront auront du plaisir au point d’en parler à leurs amis sur Facebook et provoquer une diffusion virale, poursuit-il. La trame narrative et le jeu tiendront compte de la sensibilisation à la cause sans être un jeu moralisateur. Ce sera fait dans la sobriété et dans la dignité. »